Risques sanitaires

Des solutions contre les risques sanitaires

NOTE  SUR LE TRAITEMENT  LÉGIONELLOSE DANS  LE CIRCUIT ECS

 

CONCEPT   P. A . L  DANS  LE  Programme  Anti  Légionelle


Conformément à la législation en vigueur suivant l’ arrêté du 1er février 2012, qui recommande la mise en place de procédure de détection et de traitement contre la Légionellose, nous  proposons ce type de contrat afin que toutes les conditions soient réunies pour le maintien sanitaire permanent des circuits de distribution ECS.

Ceci  est rassurant face aux mesures législatives, aux responsabilités pénales et à l’obligation morale qui incombent  maintenant à tout responsable d’établissements ou de copropriétés ayant une production d’eau chaude sanitaire collective.


DJP Energy réalise pour vous  les prestations suivantes :

1 –  Diagnostic du site

  • recherche de bras morts
  • étude hydraulique et de température
  • contrôle du Th – constat du tartre

2 – Conseils – préconisation

  • techniques
  • risques

3 – Étude

4 – Suivi et résultats

  • mise en place de l’appareil « écorégulateur » avec pose des capteurs sur départ et retour ECS ; disposition du système d’alarme sur le respect des températures.

Si problème de températures déclenchement de l’alarme sur les deux moniteurs informatiques ( client et DJP)

  • analyses type PCR suite à l’alarme
  • si analyses positives ( plus de 1000 UFC/L) : traitement curatif avec une intervention programmée dans les 48h. Voir descriptif ci-après. Contrôle bactériologique après traitement.

5 – Cadre du contrat

Visites et maintenance tout au long de la durée du contrat ( 3ans)

  • 3 fois par an pour contrôle du matériel et analyses PCR

PROCÉDURE DU TRAITEMENT

Préambule

  • L’installation est réputée avoir une eau neutre, le réseau est correctement dimensionné pour assurer une bonne circulation sur les différents points de puisage.
  • Il n’existe aucun bras mort.

 

Traitement curatif

Mise en bouclage d’une solution de Peroxylyse 50, à une concentration entre 0,50% et 1,00% du volume présent dans l’ensemble de l’installation ; temps de contact nécessaire à estimer ponctuellement en fonction de l’installation, surtout pour l’action contre le biofilm.

En principe il faut environ 2 heures de contact après l’injection du produit.

Après ce délai les puisages pourront commencer.

Ce traitement s’effectuera de préférence sur les différentes colonnes d’alimentation d’eau chaude, avec la création d’un bouclage ponctuel,  si nécessaire.

Pendant ce délai, des puisages seront effectués par nos soins, afin de faire circuler le produit jusque dans les canalisations de puisage ( circuit  bouclage -robinet, douche ). Puisage important de l’ensemble du réseau en fin de traitement.

Pendant ce délai d’intervention il est demandé auprès du gestionnaire des lieux l’accès aux appartements, afin de pouvoir réaliser les puisages nécessaires aux points d’alimentation d’eau chaude, ceci accompagné d’une ou plusieurs personnes affectées au cabinet de gestion.

Traitement semi curatif

Si, au cours du contrat, se révèle  une nouvelle alerte avec analyses positives de l’eau, un traitement semi curatif sera effectué. Ce traitement est identique dans l’injection du produit, seule,  la phase des puisages est réduite à quelques points.

Pendant la durée du contrat l’entreprise DJP ENERGY reste l’interlocuteur  de l’état sanitaire du réseau.